Programme d’aide au diagnostic

La précision du diagnostic anatomo-pathologique et biologique est le prérequis indispensable pour la prise en charge adéquate d’un patient atteint d’un cancer.

La morphologie, « gold standard » de toute analyse initiale : cytologique par l’analyse au microscope des cellules et histologique par celle des tissus est désormais complétée par une approche multidisciplinaire : biologique et génétique selon les critères de l’OMS. Ces techniques coûteuses ne sont pas encore complètement accessibles aux pays à faible et moyen revenu aggravant les inégalités d’accès aux soins dans ces pays.

Plusieurs approches sont mises en place au sein de l’AMCC pour améliorer la démarche diagnostique au sein même de ces pays, plus particulièrement en Afrique.

L’amélioration des techniques de cytologie et d’anatomie pathologique standards et l’accès à la télé-pathologie.

Cette dernière s’effectue actuellement par la transmission via internet d’images microscopiques d’intérêt numérisées (images jpeg), ces images sont sélectionnées par les cytologistes ou l’anatomo-pathologistes locaux utilisant un microscope avec une caméra digitale connectée à un ordinateur et à une plateforme d’échanges, la plateforme « i-Path » en lien avec le réseau INCTR (International Network for Cancer Traitement and Research). Cette plateforme comporte plusieurs groupes d’échanges scientifiques constitués de médecins identifiés (hématologistes, anatomo-pathologistes, cliniciens) en lien avec un groupe d’experts internationaux dans les différents domaines du cancer. Ces derniers commentent les images aidant les intervenants locaux à porter un diagnostic. http://www.ipath-network.com/inctr/

Il s’agit d’un réseau déjà fonctionnel concernant plusieurs centres dans les pays suivants :

Sénégal, Côte d’Ivoire, République Démocratique du Congo, Cameroun, Bénin, Madagascar, Burkina-Faso, Mali,  Maroc, Tunisie.

Programmes

Diagnostic des maladies du sang

En savoir plus  

Formations

En savoir plus